je vous emmène

Jardin … Mon royaume


Premier geste de la journée.. Regarder à l’extérieur et voir à quelle sauce nous serons mangés ! Le jardin éclate de couleurs ces jours ci. Les fleurs, les oiseaux, les papillons, tout ce monde vit en harmonie. Pas de question à se poser, il faut faire avec le temps quel qu’il soit, avec le temps qui passe, avec le temps…
Lire plus »

Jour d’hiver en Beauce profonde


Le onze janvier 2018 Les routes de Beauce sont désertes sous des cieux chagrin où ça joue à pigeon-vole entre deux volées noirâtres de corbeaux. Dans les villages aux pierres grises, quelques bonhommes de neige au regard désappointé, décoiffés et amaigris vivent leurs dernières heures dans des oripeaux détrempés. Il n’est pas une âme qui vive ! Seules rencontres, un…
Lire plus »

Mon petit Giverny à moi


Merci à Fred pour cette belle photo qui trône dans ma chambre et que je regarde souvent le soir en m’endormant COCHERELLE Une petite mare c’est débordant de vie. Ici se baignaient nos canards, ici les hérons venaient à la pêche et les chiens s’abreuvaient. Ici les libellules dansaient un ballet coloré. Ici le rouge-gorge rencontrait l’hirondelle. Ici se donnaient…
Lire plus »

Lettre à Hedy


Pont-Long entre Ménestreau et Marcilly en Villette… J’ai trouvé le petit panneau sur le bord de la route. Avec une pensée très particulière pour toi, mon amie Hedy, j’y suis allée dans l’après-midi. J’imagine fort bien quel terrain de jeu cet endroit a pu être pour toi, lorsque tu étais enfant Hedy. J’ai pris cette photo de la route. Quand…
Lire plus »

St-Pierre de Cherisy


Eglise Saint-Pierre de Cherisy Toujours découpée dans le ciel bleu de ce matin. Une visite au curé du villag, 93 ans, en train de dire sa messe dans sa chapelle privée avec deux fidèles. – Bonjour M.L’Abbé, nous passions devant, nous voulions juste vous dire un petit bonjour ! – Ah, avec plaisir, le Bon Dieu attendra bien un peu,…
Lire plus »

Un jour en Marquenterre


Les grèves presque blanches du Crotoy, les veaux marins, les chars à voile, St-Valéry en Caux et la grandeur de la Baie de Somme dans sa simplicité et puis surtout le magnifique Marquenterre, comme un morceau d’ailleurs en terre française, le Marquenterre et ses saisons migratoires… Ah ! Tenir au bout de la lorgnette, dans un cabanon de bois, un…
Lire plus »

Corrèze, pays de souvenirs


Ou plus exactement le Limousin, la vieille maison familiale où l’on se retrouvait à Pâques, l’immense cheminée, les parties de petits chevaux avec la vieille tante Pauline, la pêche dans les torrents avec l’oncle Pierre. La vie ordinaire de gens extraordinaires … Voilà exactement comment je ressens les choses aujourd’hui, avec le cœur au bord des yeux et dans la…
Lire plus »

Le pont du Diable


Le Pont du diable  L’homme peut bâtir, construire jusqu’à la démesure, s’enorgueillir de ses oeuvres, jouer du verre et du métal, lancer vers le ciel ses plus hautes flèches, jamais au grand jamais il n’arrivera à concurrencer la nature dans sa grandeur empreinte de simplicité, dans sa majesté, dans sa créativité. L’homme ne sera jamais qu’un petit joueur, un pâle…
Lire plus »

Au pays de Jean des Sources


Antraigues-sur-Volane Enfin j’y suis allée ! Depuis le temps que je rêvais de rencontrer l’âme de Jean Ferrat en terre ardéchoise… J’ai rarement vu un homme qui ait su choisir son nid avec autant de précision. Tout lui correspond ici, la majesté de la montagne, la vivacité des torrents, la rusticité des fleurs à cœur de roches, la Volane si…
Lire plus »

Bois flottés en Ré


Voyageurs bohèmes Dans un matin blême Entre Dieu et diable Nés à cœur de sable Offrandes d’océan En rouleaux mourants Gisants éphémères Aux plages amères Vestiges échoués Squelettes écorcés Sont les bois flottés Nus et écorchés… Annie K.Barbier Mémoires d’un coeur funambule
Lire plus »

Honfleur


Il jette des taches de soleil Aux toiles blanches de ses rêves, Un petit port qui se réveille Quand l’océan danse sur la grève … Un fier voilier ivre de vent Qui prend la mer au matin clair, Un marin dans son vieux caban, Les goélands qui suivent derrière Bistro de l’Ancre, quelques tables… Une moule-frites, nappe à carreaux, Un…
Lire plus »

Voyages Voyages…


On a tous au fond du cœur un voyage plus beau que les autres, un qui nous a apporté davantage de découvertes, d’émotions, de rencontres. On a tous au fond du coeur un pays qu’on a aimé un jour plus que tout parce qu’il y vivait quelqu’un d’important pour nous On a tous au fond du coeur des paysages insignifiants…
Lire plus »

Collonges-la-Rouge


Que j’aime ces matins d’été dans les rues de Collonges à l’heure ou rien ne bouge. On entend à peine la chanson des abeilles se perdant dans les vignes qui grimpent au long des murs rouges. Au bistrot du village Paul sort ses petites tables rondes, y jette les nappes à carreaux, aligne ses chaises d’osier blond. Là-bas dans le…
Lire plus »

Paris


Paris pour moi, ça n’a toujours été que des moments d’infini bonheur, de riches rencontres, d‘incroyables hasards. Les rues de Paris ont résonné de musique souvent, d’accordéon, de piano, de guitare, de violon, du rire de ma mère. De grandes salles de concerts en petits cabarets …Moments précieux d’une vie heureuse. Il n’est pas un endroit au monde où j’ai…
Lire plus »

Champs de Beauce


Déjà Août s’enfuit… J’ai traversé la Beauce aujourd’hui. L’été m’a volé mon paysage. Disparus le bleu des champs de lin, le rose des champs de pavots, le jaune étincelant des champs de colza, les orges courbées sous le vent, les blés fièrement dressés et les coquelicots éphémères et écarlates. Les moissons sont faites, les champs sont sans âme, dépouillés de…
Lire plus »

Ballade aux Monts du Cantal


J’ai passé quelques heures là-haut.. Aux monts du Cantal, entre troupeaux et burons de bergers.. Là-haut, le temps ne compte pas. La vie s’écoule sereine et heureuse à mille lieues des bruits du monde. La pierre est grise, la roche omniprésente mais des écharpes d’azur du ciel au rose des épilobes, du vert des sapins à la blondeur des planèzes…
Lire plus »

VENISE


Au café Florian, nous avions rendez-vous, Il faisait novembre en plein cœur du mois d’août, Pierrot avait jeté sa plume dans la lagune Et même les pigeons étaient taciturnes.   Chante gondolier chante, j’ai un trou de mémoire, Cette barcarolle qui nous contait l’histoire D’une femme souveraine et de son cher amant. Sur la place St-Marc tout était comme avant……
Lire plus »

Mon Saint-Tropez à moi


  St-Tropez dans la douce lumière d’un matin bleuté, loin des géants qui se pavanent, il est un petit bateau fraîchement repeint tourné vers la mer .. C’est le bateau de Gaëtan, avec ses cannes à pêches, prêt à emmener quelques gosses taquiner la mer, la chatouiller de leurs bouchons colorés. Gaëtan c’est leur roi de coeur avec sa casquette…
Lire plus »