Je vous ai tant aimés

Quatre ans déjà …


Ma chère Sylvie, ma belle voyageuse Il y a un quatre ans, un 24 mai douloureux,  c’était ton anniversaire .. Tu étais à l’hôpital.. On devait se retrouver en Sologne pour faire le reportage de la voyageuse sur le banc avec Willy.  Je me souviens, je t’ai alors envoyé une grosse potée de lys pour replanter dans ton nouveau jardin.…
Lire plus »

Jean Ferrat en ce printemps 2019


Le 13 mars 2010 Jean Ferrat nous quittait, ou du moins son enveloppe charnelle, parce que pour le reste, ce n’est pas pour demain. J’ai regardé hier Destins brisés sur la 3, une très belle émission à sa mémoire, sans fioritures, sans parlottes inutiles, ourlée de vrais témoignages. Merveilleux hommage à cet homme « antistar » jusqu’au bout de l’âme et dans…
Lire plus »

Simone Veil, un jour, une femme


Une grande dame de cœur nous a quittés. Une femme, mais pas seulement, une pionnière aussi, une femme libre..Nous sommes toutes concernées, toutes générations confondues. Ni de droite, ni de gauche, seulement du parti du bon sens. Dans un monde où les femmes payent encore un lourd tribut à l’obscurantisme, à l’extrémisme, qu’il soit culturel ou religieux, à l’heure où…
Lire plus »

Un jour à La Jabolière


Julia  Sur la pointe des pieds, je reviens sur ce drame cinquante ans après. Il était une fois des passionnés, producteurs en région champenoise, amoureux fous de leur domaine , travailleurs novateurs, ambassadeurs acharnés d’un métier qu’il adoraient. Leur vignoble leur avait été légué par la génération précédente qui l’avait elle-même obtenue de celle d’avant. On appelle ça un patrimoine…
Lire plus »

J’ai tant aimé


  J’ai tant aimé Paris et ses rues qui ont tricoté mon destin. Je l’ai aimé le jour, je l’ai aimé la nuit, sous le soleil ou sous l’averse Je l’ai aimé avec son brouhaha et avec ses silences J’ai tant aimé quelques trous de verdure. J’y ai aimé tant de choses que je ne connaissais pas J’ai tant aimé…
Lire plus »

Clara


  Elle claquait son tambourin Des rubans dans ses cheveux bruns Une fille danse dans ma mémoire En robe rouge au bord du soir C’était avant au joli temps Des guitares et des feux de camps A toi Clara ma Sévillane, Au flamenco, à la sardane, Quand la musique au creux du corps Swinguait ton cœur encore, encore Et tu…
Lire plus »

Clara, ma sauvageonne


Bonjour tout le monde. Jolie découverte ce matin. Il y a des musiques comme ça qui réveillent votre mémoire et vont en fouiller tous les tiroirs jusqu’à en sortir la photo jaunie et précieuse d’instants volés qui ont marqué votre vie. Mais là c’est surtout cette voix qui me parle, qui me chante et qui m’enchante. Clara est sortie de…
Lire plus »

Le potager de Gaspard


Pensée pour Gaspard ce matin Qui est Gaspard me direz-vous ? Mon grand-père, polonais d’origine, lampiste de métier au pays des mines. Gaspard c’est les corons, Haillicourt, la fosse 7, l’Artois, les terrils, un parler entre polonais et français. Gaspard, c’est la rudesse et la tendresse mêlées d’un être attachant et surprenant. J’adorais le regarder travailler dans son potager lorsque j’étais…
Lire plus »

Robert, mon Ami


Il était une fois un peintre… Souvent, j’ai parlé de lui, de notre amitié, de la connivence, du partage, de notre amour de l’art, de tout ce qui nous a réunis pendant des années. La première fois que je l’ai vu c’était dans une exposition artisanale, dans une petite ville de province. Je me suis arrêtée, je l’ai regardé peindre.…
Lire plus »

A mon frère


Christian  Il est des êtres dont le destin est écrit… Vous pouvez les chérir, les porter, les aimer, vous ne pouvez pas changer la trame de leur vie. Vous tricotez leurs rêves et ils les détricotent consciencieusement. Ils ne gardent qu’un fil ténu qui finit par rompre. Ils ne veulent pas vraiment mourir mais ils ne font rien pour vivre…
Lire plus »

Jacques Marcheval de La Jabolière


Ci-git Jacques Marcheval De La Jabolière 1947-1968 J’ai toujours pensé.. Un jour viendra …   Ne cherchez pas la vérité, elle est entre romance et réalité. Ne cherchez pas la part d’ombre. Cherchez la part de lumière d’un être exceptionnel .. Gardez le souvenir d’un regard bleu océan, de deux mains fines et délicieuses, d’une voix chaude et enveloppante, gardez…
Lire plus »

Philippe


PHILIPPE J’ai beau être triste que tu nous aies quittés, il y aurait bien un méchant fou rire pour faire désordre dans le paysage. Où comment un jeune gars inconnu vous chamboule le quotidien sans crier gare.. Tu es arrivé dans ma vie, on aurait dit Pierre Richard, dans un de ces films désopilants où il passe son temps à…
Lire plus »

Le chagrin en héritage – JACQUES


JACQUES Ci-git Jacques Marcheval De La Jabolière 1947-1968 J’ai toujours pensé.. Un jour viendra … Ne cherchez pas la vérité, elle est entre romance et réalité. Ne cherchez pas la part d’ombre. Cherchez la part de lumière d’un être exceptionnel .. Gardez le souvenir d’un regard bleu océan, de deux mains fines et délicieuses, d’une voix chaude et enveloppante, gardez…
Lire plus »

A ma Voyageuse


  J’aimerai la fraîcheur, j’aimerai l’innocence d’un matin de printemps quand l’aube délicate lève son voile de dentelle sur l’espérance d’un jour nouveau.  Je l’imagine alors posée là au creux de la rosée telle une fleur gorgée de vie et je l’entends rire et je l’entends chanter.  Elle a dans le regard tous les bleus du monde, celui des océans…
Lire plus »

LA MAISON DU VALLON


Je suis allée hier au bout de mes années, Au hasard d’un chemin, mon âme a respiré Le souffle de la vie dont on parle au passé. C’est au creux d’un vallon, une demeure ancienne, Quelques lierres accrochés, là-haut dans les persiennes Un jardin de curé et au bout un vieux chêne. La porte vermoulue a crié sur ses gonds…
Lire plus »

Je vous ai tant aimés


Il y a tant à dire … Au détour d’un amour, à la croisée des chemins, de l’enfance à la vieillesse, de Paris la belle aux confins du désert, j’ai rencontré tant de belles personnes. Des musiciens, des poètes, des vrais doux dingues, des faux rêveurs… Ils m’ont tant appris sur tant de choses. Avec eux j’ai côtoyé la beauté…
Lire plus »