Lettre à Hedy

Pont-Long entre Ménestreau et Marcilly en Villette…

J’ai trouvé le petit panneau sur le bord de la route.

Avec une pensée très particulière pour toi, mon amie Hedy, j’y suis allée dans l’après-midi.

J’imagine fort bien quel terrain de jeu cet endroit a pu être pour toi, lorsque tu étais enfant Hedy. J’ai pris cette photo de la route. Quand on regarde, la maison est à gauche. A droite du four, il y a un petit chemin avec de la grave, fermé par une improbable barrière de fil de fer.

Je t’ai imaginée là, toute petite, à courir et à jouer. D’habitude, je regarde tout ça d’un œil détaché. Là, franchement, j’avais la gorge nouée. J’espère qu’un jour viendra Hedy, où tes pas te ramèneront vers ta Sologne et là, je te le promets, nous y retournerons ensemble.

Je t’embrasse 

Annie

L’image contient peut-être : ciel, arbre, plante, herbe, plein air et nature

Pas de commentaire

Donnez votre avis