Fête solognote et champêtre

Dimanche après-midi, fête champêtre en un petit village solognot ..

 

Ah, ah, l’histoire ! J’ai passé une heure de plaisir. D’abord, ça se passe dans le jardin de la mairie, les p’tites fleurs aux fenêtres, le drapeau, la fanfare et tout le reste…Les stands installés tout autour de la cour, de la pêche aux p’tits canards jusqu’au tir à la carabine (elle a dû connaître les débuts de Clint Estwood celle-là) en passant par la tombola (à gagner les napperons crochetés des mamies et les boutures d’impatience des grands pères).. etc .. Les jeunes en costumes traditionnels qui dansent (et superbement bien) les vieilles javas avec la casquette de travers.. Ambiance ! J’adore ! Mais le clou alors c’est le manège, (un carrousel comme disait mon grand-père), entièrement fait maison avec de vieux jouets (je vous mets la photo parce que là chapeau), un vrai petit manège actionné par son créateur qui tournait sur le vieil air d’Acropolis adieu (ça doit vous dire quelque chose ça), couvert en tôles ondulées (Bah oui, oui, faut bien protéger les drôles) et même la queue du singe à tirer pour gagner un tour de plus (enfin un singe, sensé être un singe !)

Alors, là oui ! C’est de la fête de village ça je vous le dis. En même temps, c’était tellement inattendu que j’en avais les larmes aux yeux. Suis-je bête quand même ! Il n’empêche j’en redemande. 

 

Annie Kubasiak-Barbier

Pas de commentaire

Donnez votre avis