L’effet miroir

La possibilité d’une île 

C’est un jardin éphémère à Chaumont-sur-Loire, l’idée folle d’un créateur, excessivement utopiste à mon humble avis. 

Un arbre planté dans l’eau, ici un érable japonais n’a aucune chance de survie, même si la partie immergée a été isolée. Il n’y a que dans les bayous de Louisiane que ça fonctionne parce que la végétation a développé des systèmes racinaires à l’air libre, qui lui servent de poumons
L’effet miroir de l’eau et le reflet emportent l’imagination. Ce n’est pas de ce la culture mais c’est de la poésie pure. 

L’eau a emprisonné le ciel. Elle a accentué la couleur du feuillage et elle renvoie à une vision d’éternité ce qui n’est qu’une image éphémère. 

La photo fixe toujours l’instant. Et quand l’instant est beau, il faut en profiter.

Annie K. Barbier

Pas de commentaire

Donnez votre avis