Jean Piat

 

Une voix merveilleuse s’est éteinte, des yeux bleus se sont fermés à tout jamais, un rideau s’est baissé sur un comédien exceptionnel de talent.

Jean Piat nous a quittés à la veille de ses 94 ans, nous laissant orphelins d’une époque. Cyrano a perdu son double et le théâtre un de ses plus grands hommes.

Loin des paillettes, il a vécu son art avec passion auprès d’une femme qui fut son amour pendant cinquante années, Françoise Dorin qui s’en est allée dans le dernier hiver.

Je n’ai pas eu la chance de le voir sur scène mais je me souviens d’un spectacle à Chambord il y a longtemps déjà. J’avais particulièrement savouré sa voix envoutante et porteuse qui donnait une intensité incroyable à l’histoire du château.

Adieu Monsieur ! Quoi vous dire d’autre sinon un immense MERCI pour tout ce que vous nous avez apporté.

Annie Kubasiak-Barbier

 

Pas de commentaire

Donnez votre avis