Le temps change les hommes et les paysages

 

La semaine passée, je suis retournée pour quelques heures dans un endroit où j’ai vécu très, très longtemps. J’ai revu des visages connus. Je me suis aperçue aussi combien le temps fait des ravages sur les êtres.

Je sais bien qu’il faudrait ne pas faire attention à ça mais c’est tellement criant en même temps. Et puis aussi les hommes ont vite fait de chambouler les paysages en ville ou en campagne.

Certains bâtiments poussent comme des champignons, d’autres s’éventrent sous le joug des jours qui passent, de nouvelles routes se dessinent. Heureusement parfois le simple bon sens du concepteur du projet sauve quelques arbres majestueux d’une mort certaine. Il en est qui ont quand même le respect de la nature et de l’environnement.

Ceci compense cela ..Une sculpture hideuse contre un chêne centenaire ..Pour moi, il n’y a pas photo…Et puis les petits commerces continuent de disparaître. On construit des magasins comme des cathédrales de verre et d’acier, des parkings impressionnants.

Le bitume noir « bouffe » la verdure des champs. Parfois je me demande si les tournesols pousseront toujours la tête tournée vers le soleil ?

Bref, tenter de ne pas être passéiste…Il y a encore quelques moutons dans un champ coincés entre la ville et l’autoroute.

Belle journée à tous

Annie K.Barbier

Pas de commentaire

Donnez votre avis