Mais qui sait quoi de qui ?

« Mais qui sait quoi de qui » ?

L’incertitude est une forme de questionnement. Le cœur s’interroge, avec raison ou pas. Le cœur s’affole en cherchant une réponse à sa question. Il fouille dans ses sentiments, les transcende et s’il a un brin de sagesse, par-delà l’aléatoire, il conserve l’espoir. C’est important l’espoir, c’est l’essence de la vie.

Moi, j’aime l’incertitude parce que, grâce à elle, je me fais mon cinéma. Je vois le soleil à travers le brouillard, je ne mesure pas le risque parce que je tente de ne pas le voir, j’aime la nuit parce qu’elle précède le jour, je me joue de l’imprévisible, et entre chien et loup, je choisis le chien pour sa fidélité et sa présence. J’ai eu une amie cartomancienne, qui jouait ma vie dans son tarot. J’y prenais ce qui m’arrangeait. Chère Clara ..

Je sais, c’est une façon de vivre en Utopie. C’est un joli pays l’Utopie, loin des « Dr Jekyll et Mr Hyde ». C’est un pays ou avec le mot SI, on balaie toutes les incertitudes. Vous verrez ..

Bonne soirée à tous

 

Annie Kubasiak-Barbier

Pas de commentaire

Donnez votre avis