L’amitié

Ainsi va la vie…

On a tous connu ce sentiment de vide, d’abandon quand nos amis, les vrais, les purs, les durs, s’en vont vivre un peu loin, alors qu’on les a toujours connus à deux pas, alors qu’on a multiplié à l’envi des rendez-vous à l’impromptu, alors qu’on a partagé avec eux ses peines et ses joies, les rires des enfants et les petits bobos aussi.
J’ai souvent comparé l’amitié à un arbre. S’il est abattu, coupé à sa base, il est clair qu’il n’a aucune chance de s’en remettre et sa souche finira desséchée. L’amitié c’est pareil, si elle est trahie, détruite par des actes irresponsables, elle n’a aucune chance de survie.

Au contraire, un arbre déraciné, transplanté et soigné dans les règles de l’art et de la vie, s’en portera bien malgré le changement d’environnement. Pour les amis, c’est pareil. Il est des amitiés indétrônables, ineffaçables. Même si parfois la distance fait quelques ravages.. qu’on se hâte de ravauder parce que notre coeur ne supporte pas le début de déchirement.

Alors, je leur souhaite à toux ceux et celles qui ont vécu ça et à leur famille un long et émouvant chemin d’amitié remodelé.

Je sais par expérience que tout est possible. Je persiste et je signe 
Annie K.Barbier

Pas de commentaire

Donnez votre avis