2021- 2022 – Chercher l’équilibre

2021…A la recherche de l’équilibre en 2022 ?
LES PLUS
LES AMIS
Ceux qui sont toujours là et qu’importe le temps qui passe, ceux dont la présence est indéfectible et rassurante, ceux qui marchent à nos côtés en un perpétuel cœur à cœur, ceux avec lesquels on n’a même pas besoin de mots pour se comprendre.
Ceux qu’on a appris à connaître parce que nos pas nous ont menés loin des premiers, et qui, eux aussi, ont tant de choses à offrir si on veut bien leur donner la main et leur accorder la confiance qui va avec…
Ceux que l’on continue à découvrir, qui nous ouvrent leur porte, nous permettent d’accéder à leurs univers parfois si loin du nôtre, enchantent nos étés, nos promenades et nos esprits
LA FAMILLE
Les petits enfants qu’on regarde grandir avec leurs rêves et leurs espoirs, leurs réflexions souvent pertinentes quoiqu’on en dise, leurs câlins, leurs mimiques et parfois leurs tours pendables
Les enfants, ceux que l’on a fait, ceux de nos frères, nos soeurs..Une belle brochette de cousins, cousines..Des jeunes qui travaillent, qui respectent leurs aînés, qui les entourent et les aiment.
LA NATURE
Les arbres, les fleurs.. Celles qu’on fait pousser comme autant de graines d’avenir…
L’ECRITURE
Celle qui mène à l’échange, à l’amitié, au partage, à la musique, à la découverte, celle qui me transporte sur des chemins inconnus et haletants.
LES MOINS
LES TRAHISONS et LES OFFENSES
Les offenses à la vie, à la nature, à tous ces êtres vivants que l’on détruit au nom de l’argent et pire encore, du pouvoir.
Les trahisons, celles qui se font en silence, celles des empêcheurs de tourner en rond qui vous saccagent par leur indifférence, qui détruisent vos rêves en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, celles d’autres encore qui piétinent vos espoirs alors que vous leur avez fait confiance… Bref !
L’ABSENCE
Celle des êtres chers, de ceux partis il y a déjà longtemps et celle d’autres, nouvellement débarqués dans nos vies mais qui finalement ne sont là que pour eux-mêmes.
Un ami qui s’en va sur la pointe des pieds,
Un frère dont la vie effilochée me colle à la peau et dont la mort brutale me révolte jusqu’au plus profond de moi-même..
LE DÉGOÛT
D’un monde en pleine déconfiture…
Là, je m’arrête parce qu’il faudrait un livre et je vais me faire jeter…
RESTE A METTRE LE TOUT DANS LA BALANCE ET A L’ÉQUILIBRER !

Pas de commentaire

Donnez votre avis