Les oiseaux de l’hiver

« Les oiseaux de l’hiver » ont assombri le ciel encore ce jour.
Personne ne sait de quoi seront faits nos lendemains.. On avance dans la lumière et puis un jour le ciel devient gris. On attend l’éclaircie, on y croit, on s’accroche. Parfois elle vient mais .. pas toujours. C’est là qu’il faut être fort pour accepter, pour se relever et continuer la route. Les amis, ceux de chaque jour, avec lesquels on partage les jours heureux, les projets, les souffrances, ceux qui passent prendre un café quand vous n’allez pas bien, ceux là sont une partie de vous.
Et quand l’un deux s’en va, il faut tout le courage du monde à ceux qui restent … Décembre a toujours été marqué de deuils terribles.
Oui, « les oiseaux de l’hiver » sont revenus parfaire leur oeuvre et raviver la peine.
Dites-moi, c’est quand le ciel bleu ?

Annie Kubasiak-Barbier

Pas de commentaire

Donnez votre avis