Je vous ai tant aimés

Il y a tant à dire …

Au détour d’un amour, à la croisée des chemins, de l’enfance à la vieillesse, de Paris la belle aux confins du désert, j’ai rencontré tant de belles personnes. Des musiciens, des poètes, des vrais doux dingues, des faux rêveurs… Ils m’ont tant appris sur tant de choses. Avec eux j’ai côtoyé la beauté du monde, j’ai admiré leurs talents divers, j’ai ri, j’ai pleuré parfois, je les ai infiniment aimés.

Dans leur sillage, j’ai posé mes pas. Je leur ai pris la main et ils ont pris mon coeur.  Certains ont laissé leur empreinte définitive au grain de ma peau, d’autres ont écrit leurs prénoms en lettres de feu dans ma mémoire.  Tous sont encore là, impatients sous ma plume qui s’envole. 

Oui j’écrirai leurs noms, leurs bonheurs et leurs douleurs.

Clara, Aydin, Jeanne, Maeva et tous les autres.. Vous êtes loin de moi dans des voyages incertains. Chaque jour et chaque heure de ma vie sont marqués de vous.

Je ne donne pas l’amour ou l’amitié par hasard.

Dans chacun de vous dormira éternellement un peu de moi et je vous écrit « Poste restante », rue du temps qui passe, quelque part dans le vaste univers. Je confie à tous les vents de la terre mes mots et mon amour pour vous.

Un jour je ne serai plus pour ceux d’ici bas qu’un souvenir et je caresse le rêve que ceux qui resteront après moi m’enverront peut-être alors aussi les plus jolies lettres d’amour que je n’aurai jamais reçues.

Annie K.Barbier (La voyageuse sur le banc)

8 Comments

  • MICHAUX 2 août 2017 at 9 h 59 min

    Que de douceurs dans ce monde fou que nous vivons. Martine et moi sommes ravis de lire tout ce que vous publiez. Merci.

    Reply
    • Annie Kubasiak-barbier 2 août 2017 at 10 h 31 min

      Merci Martine, Merci Jules. Merci de votre passage ici. Je vous invite à revenir souvent. Belle journée à vous deux et mon bonjour à la Belgique . Annie

      Reply
  • Guimpier Michelle 2 août 2017 at 10 h 51 min

    Et tu as encore beaucoup d’amour à donner Chére Annie ! heureuse de t’avoir rencontrée
    Continue à nous donner de toi si j’imagine remettre tout en place doit avoir des moments douloureux. Je t’admire beaucoup Annie ! tu me fais passer de beaux moments. Tendresse, amitié et Bisous Michelle

    Reply
    • Annie Kubasiak-barbier 2 août 2017 at 14 h 10 min

      Merci Michelle. Moi aussi je suis heureuse de t’avoir rencontrée dans cette Sologne où j’étais un peu seule. Au plaisir de se voir prochainement. Je t’embrasse et Alain aussi

      Reply
  • Leprevost Stephane 2 août 2017 at 14 h 38 min

    Le temps n’a aucun impact sur Toi Annie je ne sais pas comment tu fais pour écrire, répondre @ tout le monde quand on voit (& ce n’est qu’une partie de) ta vie bien remplie. Merci @ Carole d’avoir permis de te rencontrer. Je n’écris pas ou peu de commentaires mais je suis  »presque » tout ce qui passe sur les réseaux sociaux. Merci de nous faire partager  »tes Aventures ». Bonne journée @ Toi. SL

    Reply
    • Annie Kubasiak-barbier 2 août 2017 at 15 h 19 min

      Bonjour Stéphane. Oh si ! Crois-moi le temps fait son oeuvre avec moi aussi. Disons que je lui laisse moins de répit, enfin j’essaye. Je suis heureuse de t’avoir rencontré moi aussi. Si Carole, t’en a parlé, on a une chance de se voir peut-être la semaine prochaine. On en reparle par Messenger. Bisous et bonne journée

      Reply
  • Sampoux Monique 2 août 2017 at 19 h 21 min

    Waouh Annie, c’est le mot , tu ne t’arrête donc jamais et heureusement d’ailleurs car c’est pour notre plus grand plaisir .
    Je suis tjrs épatée quand je vois comment tu peut nous toucher avec tes écrits .Tu es une femme que j’admire beaucoup .
    J’aurai bien envie de t’écrire plein de mots mais comme je ne suis pas douée , je préfère simplement de dire : Merci pour tout !
    Avec toute ma tendresse et mon amitié . Bisous

    Reply
    • Annie Kubasiak-barbier 2 août 2017 at 19 h 41 min

      Merci Monique. Toujours un plaisir de te croiser Je t’embrasse

      Reply

Donnez votre avis