Berliquet

BERLIQUET fut mon premier vrai livre, grand, cartonné, coloré enluminé…

L’histoire de ce pantin de bois à mille lieux de Pinocchio m’a toujours fascinée.

Je l’ai lu, relu et archi lu même encore il y a peu.

Il est là présent dans la pièce d’à côté. Il ne m’a jamais quittée même aux pires moments de ma vie. Je le cachais sous mon oreiller.

Le voyage de Berliquet c’est mon Amérique à moi. Il m’a vue rire, il m’a vue pleurer, il m’a vue chanter, il m’a vue me sauver. Il m’a vue avoir envie de mourir et il m’a vue revivre.

Il y a dessus mes empreintes et mes larmes, mon ADN définitivement.
Je ne le donnerai pas pour tout l’or du monde. Ah non alors !

Annie K. Barbier

Pas de commentaire

Donnez votre avis