La brocante de Dany

La brocante de Dany à Souvigny-en-Sologne 

Elle…

Un personnage atypique, une femme qui a dû être très belle, qui a fréquenté des gens certainement très connus. Enfin…  Quelqu’un dont on aimerait écrire les mémoires juste pour quelques bribes lâchées, la malice au coin des yeux.

Ici c’est un joyeux fatras et le terme de bric et de broc prend tout son sens. 
Tout a vécu, plusieurs vies même et, si l’on a un peu de talent, un peu d’idée et juste parfois un peu de cœur, certains objets entre nos mains nouvelles et adroites peuvent prétendre à vivre encore.

Elle vit au milieu de ses objets et éparpille son quotidien dans sa « boutique », mange un jour sur une table, le lendemain sur une autre. La télévision est toujours en marche des fois qu’elle raterait un épisode.. Quand on discute avec elle on se rend compte qu’elle est, malgré son âge, bien vive d’esprit, bien futée et parfois même affûtée.

Quelques chaises bancales accrochées au septième ciel, des verres dépareillés mais joliment ciselés, des poupées anciennes fripées, un chapeau claque et un chapeau melon..De très jolies choses et soyons honnêtes, quelques très laides aussi !

Dehors c’est pire.. Un joyeux bordel d’objets rouillés et la basse-cour qui se fraie un chemin au milieu.

Et si vous passez par là, vous ne pouvez pas la rater.  Il y en a autant sur le trottoir qu’à l’intérieur, c’est rien de le dire.

Pancarte sur la porte en cas de fermeture ..
« Bonjour, c’est Dany. Suis pas là. Ne me cherchez pas à l’église, je suis au bistro »

Et le clou de l’histoire c’est que je l’ai quand même bien retrouvée au bistro à siroter son café.

Ici, comme ailleurs ce qui a vécu, a vécu .. Il reste la nostalgie et malgré tout un petit rien de demain.

Annie Kubasiak-Barbier

Pas de commentaire

Donnez votre avis