Ce monde

Au monde en général, à tous les pays, aux océans, aux montagnes, aux déserts, au Nord, au Sud, à l’Est, à l’Ouest, à tout ce qui vit et qui respire, à tous ceux qui espèrent …

Ce monde qui souffre aujourd’hui de maltraitance par l’homme, ce monde pillé, incendié, pollué et j’en passe…

Mais la nature finit toujours par réclamer son dû au détriment de ceux qui la font souffrir. De fil en aiguille, les catastrophes météorologiques prennent une ampleur inconsidérée . Mais les hommes ne comprennent rien. Ils sont sourds, aveugles et idiots certainement.

Ils n’ont pas compris que l’argent qu’ils mettent dans leurs bombes, ils pourraient l’utiliser à des fins plus utiles. Ils n’ont pas compris que chaque enfant qui meurt est un espoir qui s’en va.

Alors, rendons gloire à ce monde, mettons en avant le beau, le bon, enfin ….ce qu’il en reste, ce qui est encore sauvable.

Bien sûr il n’est plus temps de rêver encore à une terre vierge de souffrances. Il n’y a guère qu’en Utopie que l’on y croit encore. Mais espérons que quelques hommes de bonne volonté naîtront un jour et redonneront un peu de réalité à nos rêves.

Oui, je sais, je suis Utopiste. C’est idiot, mais je ne peux pas m’en empêcher.

 

Annie Kubasiak-Barbier

 

Pas de commentaire

Donnez votre avis